lundi 8 septembre 2014

Carnet de voyages : Le Conquet, la ville du bout du monde





Cet été, je suis partie direction le bout du monde, plus particulièrement au Conquet, charmante ville côtière de Bretagne. 

Je vous entends déjà me dire que la Bretagne, ce n'est pas vraiment le bout du monde et je suis d'accord avec vous, quoi qu'il en faut des kilomètres pour arriver à destination.
Le Conquet est surnommé le bout du monde car c'est la ville terrestre la plus occidentale de la France, après on se retrouve aux USA!

Dans ce carnet de voyages, vous découvrirez tout simplement le bout du monde: son paysage, ses plages, ses animations, sa gastronomie...


Plages, randos et découvertes



Le Conquet compte pas moins de 7 plages, alors niveau farniente, bronzette et baignade vous avez le choix. La plage des Blancs Sablons est la plus grande et pour moi la plus agréable. La mer à perte de vu, du sable et des falaises pour vous abriter. Pour y accéder du Conquet, traversez le pont qui surplombe l'eau à marée haute ou empruntez la Ria et découvrez la faune et la flore à marée basse. 

Le soir faites un tour à la petite plage de Portez et admirez le coucher du soleil en apercevant au loin le phare de Kermorvan et les îles d'Ouessant et de Molène.

Niveau randos, je vous conseille de faire le tour de la presqu'île de Kermorvan. Comptez deux bonnes heures pour longer les falaises, admirer le paysage et profiter des petites criques. A mi-chemin vous découvrirez le phare de Kermorvan, mais l'accès n'est pas autorisé sauf pendant les randos organisées par la ville. 



La Ria, à marée haute

Une aigrette

Phare de la presqu'île de Kermorvan

Plage des Blancs Sablons à marée basse


Plage de Portez


Les phares



Proche du Conquet il y a de nombreux phares à visiter, en voici deux que j'ai testé : le phare de la Pointe St Mathieu et le phare de Trézien.

Le phare de Trézien (commune de Plouarzel), nous y sommes allés par hasard au détour d'une balade sur la côte. Ni une ni deux, nous avons arrêté la voiture aux abords et nous avons découvert que l'on pouvait y monter. Après une ascension quelque peu fatigante pour nos mollets, nous avons vu un superbe panorama de la ville et de la côte. Cependant même si le phare n'est pas très haut, il faut éviter d'avoir le vertige, car le vent souffle fort et le vide est bien présent.

Le phare de la Pointe St Mathieu est lui vraiment impressionnant et très beau. Rouge et blanc, il côtoie les vestiges d'une immense Abbey. Les visites ont lieu toutes les demie-heures, alors pour patienter en attendant votre tour, vous pourrez parcourir le musée adjascent et vous imprégner de l'atmosphère de l'Abbey. Une fois en haut, respirez l'air frais et prenez vous une claque en découvrant le magnifique panorama. 




Phare de la Pointe St Mathieu

L'abbey de la Pointe St Mathieu


Animations et gastronomie


Au Conquet on ne s'ennuie jamais, l'office du tourisme propose de nombreuses sorties et randonnées, mais également des concerts et des marchés.

Chaque mercredi des vacances, en fin d'après midi, la ville organise des apéros concerts. Dans une ambiance bon enfant, chacun pourra écouter des chants bretons, boire un petit verre en dégustant une crêpe et être initié aux danses traditionnelles.  Je me suis moi même laissée prendre au jeu de la danse, et avec ma grâce renommée, j'ai tout de même réussi (avec un peu de mal) à suivre le rythme. 

Tous les mardis matins, c'est le jour du marché. Légumes, fruits, viandes, poissons tout juste pêchés, mais aussi vêtements, bijoux et souvenirs, c'est le moment idéal pour les vacanciers en manque de shopping.

Question gastronomie, Le Conquet, compte pas mal de restaurants et boutiques. Je vous conseille vivement de faire un tour dans la boulangerie de Valérie et Frédéric Bian. Tous les jours une multitude de gâteaux, pâtisseries et pains sont proposés. Les prix ne sont pas élevés et pour avoir tester plus de la moitié de la boulangerie, je peux vous dire que c'est un régal.

Niveau restaurants, je vous conseil la crêperie Laer Mor, les crêpes sont bonnes, copieuses et pas très chères, le tout accompagné d'une bolée de cidre et vous serez repus.

Et le meilleur restaurant selon moi, c'est le Louise de Bretagne. Dans une superbe bâtisse bretonne du XVè siècle, vous pourrez déguster de nombreuses spécialités bretonnes dont les kouign patates, un plat vraiment original et excellent. 


Concert et danse traditionnelle devant la mairie

Résultat des courses au marché du Conquet





Il y a bien d'autres choses à faire et à parcourir au Conquet, je me laisse le temps de les découvrir lors de ma prochaine visite. Mais si vous faites un tour du côté de Brest (20km de distance), faites un arrêt au Conquet vous ne le regreterez pas. Pour d'autres infos, faites un tour sur le site de l'office du tourisme: ICI






Alors, tentés par le bout du monde ?



Allez faire un tour sur la page facebook, et n'hésitez pas à cliquer sur "J'aime" pour suivre tous les articles. Faites de même sur twitter. 

11 commentaires:

  1. Magnifique reportage. La grève bleue est une bien jolie plage aussi. Effectivement nous ne pouvons pas passer au Conquet sans aller à la boulangerie Bian et chez Louise de Bretagne, incontournables!
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Carole, la prochaine fois j'irai découvrir la grève bleue alors !

      Supprimer
  2. bonjour,

    j'ai découvert ce blog par hasard et je l'ai direct mis dans mes favoris!!!là pour le coup ton "exposé" sur le Conquet donne carrément envie..en tout cas pour ma part, ma belle famille est de Normandie donc nous y allons souvent mais là j'avoue que tu as éveillé ma curiosité!!!je vais me renseigner pour un prochain week-end en amoureux (en laissant les enfants en Normandie ;-) )

    merci donc pour ces belles trouvailles

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup, ravie que mon blog vous plaise !

      Supprimer
  3. oups..pardon je t'ai tutoyé...en tout cas vraiment sympa votre blog!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas de soucis, comme je ne sais jamais quel âge ont les personnes qui me laisse des commentaires je vouvoie !!

      Supprimer
    2. oui je comprends, j'ai 32 ans du coup ça peut se faire ;-) ???!!!

      Supprimer
  4. Je connais très bien ce coin, j'habitais à Brest ! très belles photos en tout cas! :)

    RépondreSupprimer
  5. Super reportage Pauline !! On s'y revoyait !!♡

    RépondreSupprimer

Dites moi tout ...